Etude Rossini
 
 
28/01/2017
  photojournalisme …
 
 
20/12/2016
La maison de ventes aux enchères Rossini disperse les créations (manèges miniatures) dans une exceptionnelle vente
le 20 Décembre 2016 à 14h.
 
 
29/11/2016
Cent ans d’Arts Décoratif
dont une Incroyable Cheminée faite par la Manufacture de Saint Clément sur des dessins de Gallé et présentée à l’exposition universelle de 1878. Cette vente se déroulera Mardi 29 septembre 2016 à 14h Salle des Ventes Rossini.
...


Expositions publiques – Salle des Ventes Rossini 7, rue Rossini 75009 Paris

Samedi 26 et lundi 28 novembre de 10h45 à 18, le mardi 29 novembre de 10h45 à 12h

Commissaire-priseur habilité : François-Xavier PONCET

Renseignements : Quentin Breda 01 53 34 55 25
 
 
05/11/2016
vente au profit de la fondation brigitte bardot samedi 5 novembre à 14h30

 
 
 
18/10/2016
COLLECTION DIETERLE
Mardi 18 octobre à 14h30
Salle des ventes Rossini 7,
rue Rossini 75009 Paris

Dont un exceptionnel ensemble de 28 bronzes de Barye
et de 12 peintures et aquarelles de De Nittis

Oeuvres visibles chez l'expert du 19 septembre au 12 octobre
uniquement sur rendez-vous au 01 42 25 89 33

Téléchargez la publicité en pdf




 
 
 
30/04/2016
Notre équipe dans votre région !

Retouvez l'équipe Rossini pour des Estimations Gratuites :

Vendredi 17 mars à St Etienne,Lyon, Roanne
Samedi 18 mars à Tours et Loches
Vendredi 24 mars à Niort
Samedi 25 mars à La Rochelle
Renseignements et rendez-vous Olivier Nuzzo 01 53 34 55 05 - 06 60 67 90 56 olivier.nuzzo@rossini.fr


Jeudi 30 mars à l'Espace Michel de Bourge de 10h à 17h
Lundi 20 mars à Sèvres de 14h30 à 18h
Vendredi 17 mars Le Perreux-sur Marne de 14h30 à 17h
Renseignements et rendez-vous Frédéric Ferrer 06 22 42 06 90 - frederic.ferrer@rossini.fr

Vendredi 24 mars à Orsay
Samedi 25 mars à Louveciennes
Lundi 27 mars à Paris XVIIème
Renseignements et rendez-vous François-Xavier PONCET 01 53 34 55 04-06 16 91 01 33 fx.poncet@rossini.fr

Vendredi 24 mars à Paris XVIe uniquement sur rendez-vous
Renseignements et rendez-vous 01 53 34 55 00 - accueil@rossini.fr

 Vendredi 17 février à La Celle St Cloud uniquement sur rendez-vous
Renseignements et rendez-vous 01 53 34 55 00 - accueil@rossini.fr


 
Retrouvez l'ensemble des informations sur le site
 www.rossini.fr à "Service Rossini" et "Estimation gratuite dans votre région"


 
 
 
07/04/2016
Retrouvez l'équipe Rossini du 7 au 10 avril
sur le Salon des Séniors à l'espace Culture Stand F37.


Les commissaire-priseurs ainsi que leurs collaborateurs
de Maison de Ventes aux enchères Rossini,
seront présents durant ces 4 jours
afin de vous recevoir et répondre à vos questions.
 
 
02/04/2016
VENTE CARITATIVE AU PROFIT DE L'AMFE
(Assocation Maladies Foie Enfants )
Samedi 2 avril à 14h30 - Salle des Ventes Rossini
Avec la participation de Frédérique Bel,
marraine de l'association.
 
 
01/03/2016
Mardi 1er mars 2016 Vente "Invitation au Voyage"

Base du reliquaire d’Abydos de la collection du Dr Fouquet du Caire.
Il affecte la forme d’un cylindre évidé en sa partie centrale et orné à l'extérieur de quatre protomés de lions dressés, placés dos à dos.
On y joint trois autres bases du reliquaire abydénien surmoulées à partir de celui-ci et provenant de la même collection.
Bronze.
Fissure à la tête d’un lion et reprise de la patine interne de l’oeuvre.
Égypte, Basse Époque.
Hauteur : 10,8 cm

Ancienne collection du Dr Fouquet du Caire, acquis en 1894 des antiquaires Soliman et Dinglé (selon P. Perdrizet et É. Chassinat).
Vente de la collection du Dr Fouquet du Caire, Paris, 12-14 juin 1922, n° 119.
Collection particulière, resté dans la descendance familiale.

Publications :
P. Barguet, La base du Reliquaire abydénien dans Revue d’Égyptologie, Paris, 1952, pp. 153-155.
P. Perdrizet, Antiquités de Léontopolis dans Monuments et Mémoires, Fondation Eugène Piot, tome 25, Paris, 1921-22, pp. 349-385 et plus précisément p. 376-378.
É. Chassinat, Les Antiquités égyptiennes de la Collection Fouquet, Paris, 1922, pp. 6-19, n° 20-23.
Collection du Docteur Fouquet du Caire, catalogue de vente, A. Sambon expert, Paris, 12-14 juin 1922, n° 119, pl. VI (illustration de l’un des quatre).
Dans la mythologie égyptienne, Seth, après avoir dépecé le corps de son frère Osiris, dispersa les morceaux à travers tout le pays. Isis, l’ayant appris, monta sur une barque afin de les chercher. Selon Plutarque (traité d’Isis et d’Osiris), à mesure qu’Isis trouvait une partie du corps d’Osiris, elle lui élevait un sépulcre dans le lieu même ; et c’est pour cela qu’on voit en Égypte plusieurs tombeaux d’Osiris. D’autres disent qu’elle fit faire plusieurs représentations d’Osiris et qu’elle en donna une à chaque ville, en leur faisant croire que c’était le corps même de ce prince. Ainsi, plusieurs cités revendiquaient un morceau du corps divin ; Abydos en détenait le chef.
Celui-ci était conservé dans un reliquaire souvent représenté sur les reliefs des temples et les peintures funéraires (sarcophages, papyrus). Il se composait d’une corbeille de joncs tressés surmontée des hautes plumes, fichée sur une hampe dont la base spécifique était ornée de quatre protomés de lions.
Seuls deux autres exemplaires de cette base sont répertoriés. L’un est conservé au musée du Louvre (Inv. E 11072, H. 14,6 cm), en diorite, acquis en 1908 de Soliman, par l’intermédiaire de l’antiquaire Cassira et d’Émile Chassinat (Perdrizet, 1921-22, p. 378). L’autre, également en diorite (H. 8,6 cm), a été acheté par le Dr Fouquet à Dinglé (cat. de la vente Fouquet, juin 1922, n° 25, puis marché parisien ca. 2000).
Le monument présenté, également de la collection du Dr Fouquet (achat en 1894 et considéré alors comme un pied de meuble ), proviendrait, selon Perdrizet et Chassinat, de Léontopolis (provenance non certifiée aujourd’hui) : Il a été trouvé à Léontopolis des pieds de ce genre, faits soit en bronze, soit en pierre dure. Quatre en bronze identiques (h. 0m110) : cat. de la vente Fouquet, n° 119, pl. VI. Le docteur avait acquis de Soliman les deux plus beaux, et dédaigné les deux autres ; sur les conseils de M. Golénichef, pour avoir l’ensemble, il les acheta, un peu plus tard, de l’antiquaire Dinglé, à qui Soliman les avait cédés. Les quatre exemplaires doivent être sortie du même moule et avoir décoré les quatre pieds d’un seul et même meuble. (Perdrizet, 1921-22, p. 377). Il apparaît aujourd’hui que seul un des quatre est authentique, les trois autres étant des surmoulages, faits pour compléter un soit disant ensemble mobilier.
5000/8000€
 
Expert : Christophe KUNICKI

Renseignements :
Frédéric FERRER 06 22 42 06 90
frederic.ferrer@rossini.fr